Date de sortie: 7 juin 2016

Est-ce qu’un film Disney sans princesse, sans personnage humain et sans multiples numéros musicaux peut connaître le succès? Oh que oui!!!

Zootopia est le deuxième film le plus rentable de l’histoire des studios Walt Disney, derrière Frozen, rien de moins. De plus, de tous les films basés sur une histoire originale, seul Avatar de James Cameron a connu plus de succès aux guichets que ce 135e long-métrage d’animation des studios Disney. Pourtant, la campagne promotionnelle était plutôt modeste et Disney ne semble pas avoir prévu cet énorme succès. La preuve, les personnages de ce film sont très peu présents dans les parcs (à part quelques apparitions dans des parades ou dans des ‘’meet and greet’’) et les boutiques des parcs Disney n’ont pas été inondés de produits dérivés. Alors comment expliquer que Zootopia a récolté plus de 73.7 millions de dollars américains lors de son premier week-end en salles (la meilleure performance pour un film d’animation Disney, plusieurs millions de plus que Frozen)??? En fait, c’est très simple, Zootopia est tout simplement un excellent film.

Dès les premiers visionnements de presse, le mot s’est rapidement passé. Zootopia raconte une belle histoire, est un film drôle, touchant, traite de sujets importants (les préjugés, les stéréotypes), nous présente des personnages attachants et est un véritable chef-d’œuvre d’animation.

En animation, on dit que ce qui est le plus difficile à réaliser techniquement ce sont les cheveux d’humain ou les poils d’animaux. Imaginez, ce film nous présente que des personnages à fourrure! Plusieurs logiciels ont été développés ou améliorés expressément pour la réalisation de ce film et le résultat est tout simplement fantastique.

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout l’histoire de Zootopia, le film raconte l’histoire de Judy Hopps, petite lapine venant de la campagne et tout premier lapin officier de police à être engagé dans la grande ville de Zootopia. Son arrivée ne plaît pas aux hauts gradés de la station de police qui la relèguent à des travaux simples (agente de stationnement) alors qu’elle rêve de missions et d’enquêtes d’envergure. Alors qu’elle mène sa propre enquête sur la disparition d’une loutre, le hasard met sur son chemin le renard et petit escroc Nick Wilde. Mais on le sait bien, les renards sont rusés et mesquins. Mais le sont-ils réellement?

Zootopia n’est pas qu’un excellent film d’animation, c’est un excellent film point. L’intrigue est pleine de rebondissements et nous offre d’excellents moments dignes de grands films de type ‘’buddy movie’’ (deux héros très différents).

Si vous n’avez pas encore vu Zootopia, cliquez rapidement sur le lien en bas de page pour vous procurer ce classique instantané!